La fin matérielle de toute activité humaine est la consommation. William Beveridge

La lobotomie d’une société de consommation.

Nous vivons tous dans une société de consommation à outrance. Consommer est devenu la réponse à tous nos problèmes… du moins c’est ce qu’on essaie de nous faire croire!

La publicité se retrouve partout, de l’agitation des enceintes publiques et rues de nos villes jusqu’au confort intimiste de notre canapé. Elle nous conditionne à chaque instant, cherchant à provoquer en nous des besoins et manques irrépressibles dont l’unique solution tient en un verbe : acheter!

Nous ne pouvons rien regarder, écouter ou lire sans que nous ne soyons harcelés de propagandes en tout genre:

Il suffit d’ouvrir notre boîte aux lettres pour qu’un amas de prospectus nous tombe aussitôt sur les pieds… nous obligeant à fouiller pour retrouver les quelques “véritables courriers” se cachant timidement à l’intérieur!

Allumer la télé ou la radio est synonyme de passer notre temps à être lobotomisés de slogans souvent dignes de séries B!

Prendre sa voiture pour s’évader de tout ça est vain tant il est impossible de ne pas croiser de magnifiques panneaux vantant les mérites d’un produit révolutionnaire à chaque coin de rue!

Lire son magazine préféré revient à payer 50% (et je suis optimiste là!) de celui-ci pour des pages publicitaires qui n’ont souvent rien à voir avec le sujet pour lequel nous l’avons acheté!

Sans parler des publicités ciblées apparaissant partout sur la toile, nous proposant toujours des produits associés à nos derniers achats ou recherches!

La société de consommation s’insinue dans tous nos orifices, sans nous en demander la permission!

Tous esclaves d’une société de consommation.

Cette société de consommation ne reculera devant rien pour créer votre prochain coup de cœur, elle fera toujours naître en vous davantage d’envies et de besoins!

Elle façonne les modes et fait en sorte que celles-ci ne durent jamais plus de quelques mois, laissant place à la suivante… et ainsi de suite dans cette spirale infernale!

Sans oublier l’usage massif de l’obsolescence programmée, qui consiste à vous faire croire qu’un produit est périmé une fois la date inscrite sur son emballage dépassée… Mais il n’en est rien en réalité, ce produit peut souvent être consommé des jours voire des mois plus tard, sans aucun risque sanitaire! Il ne s’agit là que d’un mensonge supplémentaire à but commercial visant à vous faire acheter toujours plus souvent!

Et le pire dans tout ça? C’est que tout ça fonctionne!!!!

Nous consommons toujours un peu plus, voulant posséder les derniers gadgets à la mode, la lessive qui lave et recolore nos vêtements, la nouvelle boisson qui donne des ailes, le jean méga-slim qui rend plus mince, et j’en passe!!!!

Nous allons même jusqu’à donner à nos vies un but permettant de consommer davantage!

Qui n’a jamais rêvé d’être mieux payé ou de gagner au tirage de l’Euro-Millions afin de pouvoir se complaire dans le luxe et les abus de consommation?

Qui n’a jamais rêvé de conduire le dernier 4x4 de chez BMW ou la dernière sportive de chez Ferrari?

Qui n’a jamais rêvé de vivre dans une magnifique demeure tout confort en bord de mer, avec son yacht privé amarré au ponton?

Qui n’a jamais rêvé de participer à Secret Story pour devenir un looseur populaire? (Bon ok je dérive!!!)

Tout cela pour dire que nous sommes tous esclaves de la société de consommation, conditionnés à toujours vouloir plus, jusqu’à envier notre propre frère!

Tout espoir n’est pourtant pas perdu.

Evidemment, je ne saurais vous proposer de cesser toute consommation! Cela reviendrait à vivre en ermite au fond d’une grotte…

Mais si vous pouviez ne serait-ce qu’un instant vous poser les bonnes questions:

  • Toutes ces possessions me rendent-elles heureux?
  • Le serais-je davantage si j’en possédais plus?
  • Quelles sont les choses qui me rendent finalement le plus fier et épanoui?
  • Sur mon lit de mort, voudrais-je être enterré avec tous mes beaux jouets ou avoir eu une vie pleine de moments inoubliables?

A quelques exceptions près, je suis certain que vos réponses ne seront pas liées à la consommation!

Je suis moi-même passé par là, accumulant de plus en plus de choses, pensant me découvrir de nouveaux bonheurs… Mais comme beaucoup j’ai eu tort de croire que cela me rendrait heureux!

Le véritable bonheur est ailleurs, les possessions sont parfois utiles mais en aucun cas capitales! L’Amour, la famille, l’amitié, le partage, les passions… vos véritables valeurs, elles, le sont!

Soyez moins obsédé par ce que vous possédez ou ne possédez pas, arrêtez de chercher en l’argent la solution à tous vos malheurs! Changez de vie sans attendre si celle-ci ne vous comble pas, car ce manque d’épanouissement que vous ressentez n’est en aucun cas provoqué par le manque de possessions quelles qu’elles soient, je vous l’assure!

Prenez le temps de réfléchir à votre vie, prenez du recul, et posez-vous les bonnes questions! Vous en ressortirez à la fois plus optimiste et confiant concernant votre avenir!

N’oubliez évidemment pas que ce blog a été créé dans ce sens et que le suivre vous aidera à avancer vers le véritable bonheur!

Je vous invite à réagir sur cet article dans les commentaires ci-dessous! A vos plumes!